Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation

  • : L'Art et la Science de Vivre
  • L'Art et la Science de Vivre
  • : L'Art de Vivre est le plus grand Art qui soit. Cultiver l'Art de Vivre fait de soi un Artiste dans l'Art de Vivre sa vie.
  • Contact

L'Art de Vivre

Pour vous tenir informé(e) des mises à jour du site et être tenu(e) au courant des différentes manifestations organisées par L'Art de Vivre  inscrivez-vous à la Newsletter ci-dessus.


Participez à L'Art de Vivre !
Pour accéder au Forum cliquez ICI.

N'hésitez pas à réagir, en plus du Forum, aux différents articles ici publiés, en cliquant, à chaque fois, sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de l'article considéré.
Pour accéder au Groupe L'Art de Vivre Simple, Libre et Naturel, cliquez ICI.


Pour trouver rapidement une informationPour sélectionner les articles se référant uniquement à une catégorie donnée, cliquer (colonne de droite) sur la catégorie concernée. Pour afficher tous les articles, cliquer (colonne de droite) sur "Liste complète". Choisir ensuite celui que vous voulez...


Sites-blogs de L'Art de Vivre:

L'Art de Vivre Naturel

L'Art de Vivre Libre

L'Art de Vivre Juste

 

 

Recherche

Mode d'Emploi

Participations à L'Art de Vivre Naturel
 

Si vous souhaitez des échanges plus intenses et plus actifs et une plus grande participation à L'Art de Vivre Naturel vous pouvez notamment:

1) Vous inscrire (désinscription automatique immédiate) à la "Newsletter" (en haut à gauche) du site http://artdevivre.over-blog.com/; vous recevrez ainsi régulièrement des nouvelles du site et des conférences, stages et autres manifestations.
2) Participer au Forum "L'Art de Vivre" (cliquer sur le mot "Forum").
3) Participer au Groupe de L'Art de Vivre Naturel.
4) Réagir aux articles et informations apportés sur le présent site en y apportant vos précieux "commentaires" (cliquer sur le lien "Ajouter un commentaire" en bas de chaque article) (les commentaires qui ne respecteraient pas l'esprit du site ne seront pas conservés).
5) Participer à l'information relative aux diverses Manifestations de L'Art de Vivre Naturel par tous les moyens utiles (envois d'e.mails à votre carnet d'adresse, contacts avec les sites et associations écologiques, affichage, communiqués dans la presse, à la radio, etc.) et en recommandant le site grâce au bouton "Recommander" situé un peu plus haut.
6) Visiter la Boutique Ecologique.

Pour toutes demandes de précisions, n'hésitez pas à envoyer un e.mail .  Merci de votre coopération! - L'Art de Vivre Naturel.


Nouvelles écologiques du Monde
 
Pour savoir ce qui se passe sur la Terre, dans le domaine écologique, allez dans le Forum, Sous-Forums "Veille Ecologique" & "Combats Ecologiques".
Vous pouvez aussi visiter le site "L"Art de Vivre Debout" et/ou participer au Groupe L'Art de Vivre Simple, Libre et Naturel.

Portails
http://www.portail-environnement.com/: portail environnement votre entrée environnementale sur l’environnement mondial et les sujets environnementaux retrouvez ici toutes les actions et actualités environnementales de notre époque...

Sites Amis

Archives

 

 

«Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible.»  
- Antoine de Saint-Exupéry -

«Dès que quelqu’un comprend qu’il est contraire à sa dignité d’être humain
d’obéir à des lois injustes, alors aucune tyrannie ne peut plus l’asservir.»
- Gandhi -

«Lorsque le pouvoir de l’Amour aura remplacé l’amour du pouvoir,
alors la Terre sera entrée dans un Règne de Paix.»
- Ange Francier -

«Pire que le bruit des bottes ... le silence des pantoufles!»
 
«Puissance du vouloir! C'est par lui que tout change!»
- Pierre Le Dantec -
 
 
«Il ne savait pas que c'était impossible,
alors il l'a fait!»
 

 

L'Art de Vivre Libre Simple et Naturel
 
 

Articles Récents

31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 22:36
Repost 0
Published by L'Art de Vivre - dans Ecologie
commenter cet article
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 10:26

 

Vous connaissez sans doute les Crop Circles

 

Connaissez-vous aussi les Cercles de Glace?

 

 

 

0
0
Repost 0
Published by L'Art de Vivre - dans Ecologie
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 22:39

Jardiner sans bêcher
(mais pas sans récolter!
)
c'est possible!

Démonstration!:



Pourquoi s'échiner et se casser le dos,
lorsque les "buzuks" font tout le travail?!?


Repost 0
Published by L'Art de Vivre - dans Ecologie
commenter cet article
9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 07:29
Electricité verte

Comment être sûr que l'électricité offerte par de nouvelles entreprises vert{ueus}es comme Enercoop sera réellement "verte"? Un label va bientôt être mis en place.

À quelques jours (le 29/06/04) de l'ouverture du marché énergétique français, le WWF et le CLER mettent en place le label EVE chargé de reconnaître les offres en électricité réellement «verte».

Les premières offres devraient être labellisées en septembre prochain.

29/06/2007 -

Lire l'actu

© Actu-Environnement

Espérons que le surcoût actuel de cette électricité (le tarif régulé d'EDF ne correspond pas aux coûts réels de fabrication de l'électricité distribuée par elle) ne dissuadera pas les consommateurs à sensibilité écologique de faire le choix résultant logiquement de leur conscience!
Repost 0
Published by L'Art de Vivre - dans Ecologie
commenter cet article
8 mai 2007 2 08 /05 /mai /2007 11:00
 L'électricité des ... arbres!

Avec Enercoop l'on parle déjà d'électricité "verte".

Mais il y a{ura} encore mieux...

L'électricité "réellement" "verte", c'est-à-dire directement issue de la Nature, est pour demain!

Il apparaît, en effet, maintenant que l'énergie générée par un organisme non animal peut être multipliée et transformée en courant électrique propre et gratuit.

Gordon W. Wadle, inventeur de chez Thomson dans l'Illinois, a inventé un nouveau système générateur de courant électrique, qui tire son énergie d'une source improbable, mais abondante, éminemment renouvelable et virtuellement gratuite.

Wadle a inventé un moyen d'extraire l'énergie générée par un organisme vivant non animal - tel qu'un arbre. Chris Lagadinos, le président de MagCap, a développé des circuits qui convertissent cette source d'énergie naturelle en courant électrique continu et récupérable capable de charger une batterie et de la maintenir pleinement alimentée.

"Aussi incroyable que cela paraisse, nous avons pu démontrer la faisabilité de produire de l'électricité de cette façon", déclare Wadle. "La mise au point en est à ses débuts, mais le système peut, en puissance et de manière constante et propre, fournir une réserve illimitée d'énergie sans recourir aux combustibles fossiles ni à une centrale génératrice d'électricité ou à un réseau de transmission sophistiqué."

Le but est de faire un système de production d'énergie pratique et commercialement viable.

(...) "Nous savons maintenant qu'il existe, littéralement tout autour de nous, une source immense et inépuisable d'énergie que nous pouvons canaliser et convertir en courant électrique utilisable." (...).

En définitive, cette source devrait se révéler être plus pratique que l'énergie solaire ou éolienne et certainement moins coûteuse que les combustibles fossiles, a-t-il ajouté.

Wadle a encore précisé que l'idée originale d'extraire l'énergie électrique d'un arbre lui est venue de l'observation des éclairs, dont plus de 50 pour cent de la charge proviennent du sol.

À la base, le système existant comprend une barre métallique incrustée dans l'arbre, une prise de terre plantée dans le sol et un circuit pour connecter le tout, qui filtre et renforce l'émanation de courant de manière à charger une batterie. Dans sa configuration expérimentale actuelle, le système de démonstration produit 2,1 volts, assez pour maintenir pleinement alimentée une batterie au nickel-cadmium reliée à un voyant électroluminescente (DEL).

<<Dans ce cas-ci, considérez l'environnement comme une batterie>>, explique Lagadinos, <<dont l'arbre serait le pôle positif et la prise de terre le pôle négatif.>>

Plus tard, le système pourrait être suffisamment amélioré que pour produire 12 volts et un ampère de puissance, "un niveau de puissance idéal qui pourrait être utilisé pour alimenter à peu près n'importe quoi", dit-il.

La puissance serait suffisante pour charger des batteries utilisées dans n'importe quel type de véhicules, notamment les voitures hybrides et électriques, ou pour produire, via un convertisseur de secteur, du courant domestique.

Cette énergie est fondamentalement gratuite, illimitée et peut être produite dans des endroits éloignés.

La démonstration est simple: "Il suffit d'enfoncer d'environ un demi-pouce (2,5 cm) un clou de toiture à travers l'écorce dans le bois d'un arbre - de n'importe quel arbre - puis enfoncer de six ou sept pouces (15 à 18 cm) une conduite d'eau en cuivre dans le sol et, vous procurant un modèle courant de voltmètre numérique standard, attachez une pointe à la conduite d'eau et l'autre pointe au clou et vous obtiendrez un courant électrique continu allant de 0,8 à 1,2 volts".

Wadle a fait remarquer qu'il ne semble pas y avoir de limite à la totalité de puissance qu'un arbre individuel peut produire, peu importe le nombre de "sondes" que l'on insère - chacune produit le même volume d'énergie, en moyenne de 0,7 à 0,8 volts. La taille de l'arbre ne semble pas importer non plus. Fait intéressant, alors que la sagesse conventionnelle semble indiquer que l'arbre tire la plupart de son énergie par la photosynthèse de ses feuilles, le voltage qu'il produit est en fait plus important de 1,2 à 1,3 volts en hiver, après la chute des feuilles.


Repost 0
Published by L'Art de Vivre Naturel - dans Ecologie
commenter cet article
4 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 22:07

Ne faites pas fi de … FFI!

 

S’agit-il des Forces Françaises de l’Intérieur? Pas vraiment! (Encore que…)  Il s’agit plutôt de Fuel Freedom International.

C’est dire si cela ne se limite pas à la France…

À part cela, de quoi s’agit-il? A l’heure où le pétrole devient toujours plus rare et plus cher – et donc plus "précieux" -, méritant ainsi toujours davantage le surnom d'"or noir", il s’agit d’un produit écologique organique – essentiellement constitué à base de 7 plantes! – qui a le pouvoir d’accroître la «longévité» du carburant et même celle du moteur, tout en réduisant la pollution émise par le pot d’échappement d’au moins 75 %, voire davantage… (Certains parlent même, dans certains cas, de pollution zéro!)

Naturellement (c’est le cas de dire !), votre fibre écologique est déjà en émoi… Et cela suffit déjà à vous faire dresser l’oreille (ou l’œil!), car vous êtes, assurément, un(e) bon(ne) éco-citoyen(ne), mais si, en plus, l’on vous dit que c’est très bon pour votre porte-monnaie, puisque, à chaque plein, vous pouvez économiser de 10 à 15 % ou plus de carburant (essence, gazole, éthanol, etc.), ce qui, selon la taille de votre réservoir et votre type de moteur, correspond à épargner, à chaque fois, de 5 à 15 €uros, de sorte qu’un modique investissement de 23 € correspondant à 10 capsules (après le premier plein, une demi-capsule par plein de 40 litres) suffit à réaliser une appréciable économie d'au moins environ 100 à 150 € correspondant à une vingtaine de pleins…, si vous roulez motorisé(e) (ce qui est le cas de beaucoup!), alors votre fibre écologique n’en est que davantage confortée. Isn't?


Pour en savoir plus sur le produit
qui économise l'or noir et l'air pur

en même temps que votre bas de laine

Repost 0
Published by L'Art de Vivre Gagnant - dans Ecologie
commenter cet article
30 avril 2007 1 30 /04 /avril /2007 20:05
De l'énergie verte
aussi pour les particuliers!



Bientôt, le 1er juillet prochain, tous les consommateurs d'électricité pourront enfin, comme les entreprises et les associations, quitter l'opérateur historique et choisir un fournisseur alternatif.

Enercoop est aujourd'hui le seul opérateur à proposer une offre vraiment différente, respectueuse de l'environnement, et à impliquer dans son fonctionnement l'ensemble des acteurs, du producteur au consommateur.

Reconnue d'utilité sociale et d'intérêt collectif depuis 2005, entreprise solidaire depuis 2007, la coopérative Enercoop propose une offre de fourniture d'électricité 100 % d'origine renouvelable.

Au-delà du simple fait de commercialiser de l'électricité verte, l'initiative d'Enercoop permet de profiter de cette nouvelle liberté donnée aux consommateurs pour mettre en avant une consommation durable de l'énergie.

Repost 0
Published by L'Art de Vivre Naturellement - dans Ecologie
commenter cet article
14 janvier 2007 7 14 /01 /janvier /2007 15:26

La Conformité aux Lois

 

L'écologie ou, plus précisément ici, la vie écologique, c’est-à-dire un mode de vie écologique, c’est quoi?

C’est, tout simplement, une formulation moderne, partant d’en bas, de la Conformité aux Lois de la Nature.

Que cela plaise ou non, les Lois existent et personne ne peut le{s} nier. Tout En Haut, en fait, il n’y en a qu’Une, mais les effets de cette Loi Unique, en se ramifiant vers le bas, se diversifient toujours plus, de sorte que ce qui est Un au Sommet devient jusqu’à Mille tout en bas.

Lorsque nous nous tenons tout en bas, dans la matière, il y a donc beaucoup plus de Lois à reconnaître que lorsque nous nous tenons tout en haut (= le plus haut pour nous).

Notre examen et notre réflexion «écologiques», ici, partent donc d’en bas pour remonter vers l’Uni{ci}té première. À l’inverse, le point de vue spirituel des spiritualités et des religions part du haut et s’efforce de déterminer, à partir de là, un comportement pour en bas.

Mais ce qui  nous intéresse ici c’est d’observer les comportements de ceux qui partent d’en haut, les présumés «spirituels», par comparaison avec ceux qui partent d’en bas les seuls «écologi/ques/stes».

Il y a aussi des spirituels écologiques ou des écologiques spirituels, mais ceux-là sont beaucoup plus rares.

Dans les écologi/stes/ques l’on pourrait encore déterminer les seuls théoriciens (écologistes vivant en appartement en ville et limitant leur activité écologique concrète à arroser leurs plantes vertes sur leur balcon) de ceux qui vivent réellement dans les «boutoucoats»[2], c’est-à-dire les pieds et le reste dans la glaise.

La démarche écologique est, certes, plus modeste que la démarche spirituelle, mais elle est souvent aussi plus authentique, parce que l’écologie n’a pas, derrière elle, comme la religion, des siècles et des millénaires d’hypocrisie.

Que peut-on, parfois, reprocher à la démarche exclusivement écologique ou plutôt à une partie de ses adeptes? De ne pas remonter assez haut dans la chaîne des causes, de sorte à vouloir s’arrêter aux limites de la matière et de l’appréhension exclusivement intellectuelle. Ils ont, certes, les pieds dans la glaise, mais ils ne veulent pas regarder en direction du Ciel.

Mais, à l’inverse, que peut-on reprocher à la démarche spirituelle ou plutôt au comportement de la très grosse partie de ses adeptes? De ne pas descendre assez bas dans leur démarche, de sorte à vouloir se borner à planer dans les sphères de l’esprit sans véritable connexion avec le réel de leur vie quotidienne. Bref, de refuser le réel de la Terre, de manquer de Cohérence.

Ceci nous amène à dire qu’entre le partisan sincère et actif (Voltaire a dit: "L'homme tend ver l'action comme le feu tend en haut et la pierre en bas") d’une vie écologique et le «planeur spirituel» refusant, au nom de celui-ci, d’incarner son présumé Idéal dans la réalité matérielle concrète nous préférons encore miser sur l’«écologique», parce que sa sincérité et sa volonté de cohérence le conduiront nécessairement, un jour, à reconnaître aussi la Réalité spirituelle qui, à l’envers de la tapisserie, sous-tend la Démarche proprement écologique.

 

Pour en lire plus sur l'Ecologie Cosmique,

l'Art de la Conformité aux Lois,

cliquez ICI.

Repost 0
Published by L'Art de Vivre - dans Ecologie
commenter cet article
20 novembre 2006 1 20 /11 /novembre /2006 10:17

Grâce à Enercoop, optez pour une électricité
en accord
avec vos valeurs ...



Vous n'avez pas d'éolienne ni de panneaux solaires chez vous? Bonne nouvelle! Vous pouvez déjà (si vous êtes une entreprise ou une association) ou vous allez bientôt pouvoir (si vous êtes un particulier) vous approvisionner en électricité en fonction des choix que vous dicte votre conscience écologique ou votre conscience tout court...

Alors, pour les consciences écologiques, pas de panique! Il n'est plus nécessaire de s'éclairer à la bougie ou dêtre déjà devenu complètement autonome comme les Baronnet de la Maison Autonome de Moisdon-la-Rivière, si l'on veut, à cet égard aussi, complètement vivre en accord avec sa conscience.


 

L'offre d'Enercoop est:


ÉCOLOGIQUE

Enercoop injecte sur le réseau de l’électricité produite uniquement à partir des sources d’énergie renouvelables: l’eau, le soleil, le vent et la biomasse.


ÉQUITABLE

Enercoop  s'inscrit  dans une démarche de commerce équitable
L'électricité est achetée à des petits producteurs locaux à un prix qui assure une juste rémunération et garantit le développement des énergies renouvelables.


CITOYENNE

Enercoop est le seul fournisseur sous forme coopérative et reconnu d'utilité sociale et d'intérêt collectif.
Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC), Enercoop s'inscrit dans le courant  de l'économie sociale et solidaire et permet d'associer celles et ceux qui veulent agir ensemble dans un même projet, celui de la réappropriation démocratique du secteur énergétique.


SOLIDAIRE

Enercoop est agréé par l'Etat comme "entreprise solidaire". Ce mécanisme d'agrément a été mis en place grâce à la loi sur l'épargne salariale du début de l'année 2001. Il permet aux salariés de soutenir des entreprises sociales et solidaires au travers des mécanismes d'épargne salariale de leur entreprise.

* * * * * * *

Un constat s’impose: EDF n’assume pas sa mission de service public. EDF est, en effet, surtout préoccupée par la relance de son programme nucléaire et les énergies renouvelables sont les laissées pour compte de la politique énergétique. En conséquence, la France accumule les retards par rapport à ses voisins européens et, de ce fait, l’objectif de produire 21% d’électricité renouvelable en 2010 s’éloigne...

Que faire? Dénoncer ne suffit pas. Il faut passer à l’action positive. Sous l’impulsion de Greenpeace, une vingtaine d’organisations et de particuliers se sont associés autour d’un ambitieux projet commun: créer un nouveau fournisseur d’électricité qui garantisse l’origine renouvelable et incite aussi au développement de nouveaux moyens de production d’origine renouvelable.

Ce projet a maintenant abouti à la création d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) appelée ENERCOOP. L’objectif était de démarrer l’activité de fourniture d’électricité dès le début de 2006 - ce qui est, maintenant, chose faite - et de préparer le rendez-vous de juillet 2007, date à laquelle l’ensemble des particuliers pourra changer de fournisseur.

ENERCOOP regroupe des particuliers, des associations citoyennes, des producteurs d’énergie renouvelable, des investisseurs solidaires et des consommateurs responsables. Parmi ses membres fondateurs: Greenpeace, les Amis de la Terre, le réseau Biocoop, la NEF et des acteurs majeurs des énergies renouvelables: Hespul, La Compagnie du Vent, le CLER, EDIF, Héliose...


En se référençant sur www.EDFdemainjarrete.org, chaque citoyen éco-responsable peut déjà exprimer son intention de quitter EDF. Avec Enercoop a déjà été créée l’offre alternative à EDF dont nous aurons tous besoin dès 2007 mais que les entreprises et associations éco-responsables peuvent déjà utiliser...

C’est pourquoi c'est déjà le moment de clairement se positionner; les entreprises et associations éco-citoyennes peuvent, sans plus attendre, passer à l'énergie verte en devenant client d’ENERCOOP. En attendant l’ouverture totale du marché, il est déjà possible de devenir acteur de la coopérative ENERCOOP ou, si l'on est un particulier, d'informer EDF de son intention pour 2007...



Chacun qui le veut vraiment peut ainsi, par un acte conscient d'éco-citoyenneté, déjà concrètement démontrer qu’une autre politique énergétique que le désastreux nucléaire est possible!

 

Pour toute information complémentaire:

ENERCOOP

11, rue des Réglises 75020 Paris

ENERCOOP@no-log.org

Tél.: 01 73 02 59 25


Pour souscrire :

http://www.enercoop.fr/images/files/CPV001BTI36.pdf

--> La Maison de L'Art de Vivre passe à l'électricité verte et fait le choix d'EnercoopLire ICI.

Alors, parmi les visiteurs du site de L'Art de Vivre Naturellement,

(parmi lesquels il y a forcément de nombreux citoyens éco-responsables!)

A qui le tour?







Repost 0
Published by L'Art de Vivre - dans Ecologie
commenter cet article
30 octobre 2006 1 30 /10 /octobre /2006 20:35

 

Adresse:      Heol la maison autonome      route de Louisfert      44520 Moisdon la rivière
         mail: heol@waika9.com            site: heol.org             tél:  02 40 07 63 68
 
ECOCENTRE  Heol  la maison autonome 

 

Lieu de vie, d'expérimentation et de formation

 aux nouvelles techniques  simples,

 économes et respectueuses de l?environnement

 

 

Lieu pédagogique et d'éducation à la pratique de l'éco-citoyenneté

 

La visite débute à 15 h précises et se termine vers 18h 30.  entrée: 5 Euros. 

 

les visites de groupes (en dehors des dates fixes) sont retenues sur rendez-vous ; entrée : 130 euros ou 5 euros/ personnes pour plus de 25

 

La journée: projet de maison, compost?

9h 30 à la maison autonome jusqu'à 18h30, 40? + apporter son repas pour le samedi midi, Pour les personnes venant de loin, nous conseillons la visite du samedi et la journée du dimanche: inscription: 10 € d'arrhes

 

Les W E: alimentation, chauffe-eau solaire etc.

9H30 à la maison autonome jusqu'à 18h30 le dimanche, 100 € + apporter son repas pour le samedi midi. Les 2 autres repas sont fournis pour 10 € chacun  inscription: 20 € d'arrhes

 

Les éditions   La maison autonome 

 

Livre:   «De la maison autonome à l?économie solidaire» de Patrick Baronnet

La 4ème édition montre à l'évidence l'intérêt pour ce livre pratique, clair, ouvert sur un mode de vie plein d'avenir. 18,30 Euros  à l'ordre de: La Maison Autonome

 

Livre:   « La pratique du compost et des toilettes sèches» de Eric Sabot

Un guide précieux pour valoriser tous nos déchets organiques: pratique, pédagogique, très innovant.

12 Euros  à l'ordre de: La Maison Autonome

D.V.D.:  «La maison 3 E»

Plus d'une heure de film qui  explique en détail toutes les phases de la construction d'une maison aux critères écologiques et financiers très performants. 27 Euros  à l'ordre de: La Maison Autonome

Programme fin 2006 et 2007

PROGRAMME:    Dates

thème

21 octobre

visite

Week-end: 25 / 26 Novembre

cuisine- santé avec Jean Briffault

Détails des activités

 

les visites de la maison autonome (4 h)
par Patrick et Brigitte Baronnet , 

Autonomie électrique: Eolienne, photopiles, chauffe-eau solaire , économies.

Autonomie en eau: éolienne de pompage, captage des eaux pluviales et stockage en citernes pour alimenter la maison en eau potable, toilettes à litières. Epuration des eaux usées par filtres plantés.

Visite de la maison 3E: Architecture solaire passive, paille terre, isolation:

Architecture moderne: structure bois de 84 losanges en chaux-chanvre.

Cette visite propose de nombreuses idées concrètes ainsi qu'une réflexion sur notre mode de vie et ses conséquences. Habitat, alimentation, santé, jardin cultivé en biologie depuis vingt ans etc.

 

 

JOURNEE:  projet de maison:  Patrick et Brigitte BARONNET 

Cette journée a pour but de vous aider dans vos projets d’habitation ou de rénovation. Prévoir le long terme dans une vision globale et cohérente, éviter les écueils les plus fréquents, exprimer et vivre les convictions profondes qui animent vos projets. Les explications détaillées des différentes phases de la construction de la maison 3E: fondations, ossature bois, paille, terre, isolations, serres, stockage thermique, poêle de masse, et la visite approfondie de la maison autonome sont les supports concrets pour mieux répondre à vos attentes. Les échanges sur nos habitudes et modes de vie (alimentation, santé, éducation, réflexes culturels), notre expérience jointe à celles des participants font de cette journée une expérience passionnante et conviviale qui nous aide à  choisir  avec plus de liberté notre cadre de vie. Construire sa maison, c’est se construire en révélant qui  nous  sommes

 

 

JOURNEE: jardinage, compost et toilettes sèches:  Eric SABOT auteur du livre : la pratique du compost

 

Le matin: Apprendre à recycler tous les déchets de la cuisine, du jardin et des toilettes à litière, afin d'optimiser la fertilité des sols et la vitalité des cultures. Etude des enseignements de Jean Boucher et Joseph Országh – à l'origine des expériences menées à la Maison Autonome – en les reliant à vos besoins concrets.

L' après-midi: Elaboration d'une" cellule de paille préactivée ", constitution d'un tas de compost équilibré, suivi d'un épandage dans le jardin du compost déjà mûr. Etude de l'équilibre minéral d'une terre et  rôle des associations végétales

Participer à ce stage, c'est aider la terre à produire sain et en abondance, renforcer notre santé en mangeant ses produits. C'est aussi connaître et transmettre une précieuse connaissance.

 

W-E : construction d’un chauffe-eau solaire:  Xavier RICHARD  diplômé énergie-environnement

 

Ce stage a pour objectif de vous permettre, sans compétences particulières, de fabriquer et d’installer un chauffe-eau solaire simple, fiable, durable, performant et d’un coût dérisoire.

Principes de l’énergie solaire,  composants et architectures de montage.

Adaptation du système aux objectifs spécifiques de l’auto construction Rapport : prix - performance, écobilan des différents matériaux, Points faibles courants des installations auto construites, Solutions originales pour y remédier. Assemblage complet du capteur.

 

W-E : Alimentation, cuisine saine: Jean BRIFFAUT Naturopathe, formé à de nombreuses écoles thérapeutiques et diététiques (B. CLEMENT, A. PASSEBECQ …) , initiateur de 2 magasins d’alimentation biologique

 

Ce stage est d'une importance capitale pour préserver sa santé, menacée aujourd'hui par une dégradation généralisée des produits et des croyances alimentaires. Outre la confection des deux repas pris ensemble le samedi soir et le dimanche midi, nous étudierons les lois de la vie et de l' hygiène vitale à travers les notions nutritionnelles, liées aux nouvelles approches concernant les calories, les vitamines, les acides gras et les graisses fluides,  le rôle réel de l’eau, l'incidence des aliments sur l’immunité et le système nerveux, les substituts aux produits carnés, laitiers et ceux contenant du gluten, les graines germées, algues, lactofermentation et produits séchés à basse température. Un Week-end qui nous responsabilise sur notre propre santé et sur celle de la Terre.

 

ACCES à  la MAISON AUTONOME

 

GITES :    Mr  et/ ou  Mme

 

CHATELLIER : 02 40 07 62 84

GIRARD : 02 40 28 21 86

DAUFFY : 02 40 55 50 26

URIEN : 02 40 87 98 75

LALLOUE : 02 40 07 08 07

HAREL : 02 40 97 89 07

PLANTARD : 02 40 51 42 79

 

A partir de NANTES ou RENNES : sortie 4 voies : DERVAL

A partir de REDON: passer par DERVAL

DERVAL : direction CHATEAUBRIANT.

A la sortie de DERVAL prendre direction ISSE

 

A ISSE , prendre direction CHATEAUBRIANT sur 4 Km

Dans la forêt, tourner à droite vers MOISDON (D. 235)

Après 2 Km: Parking

 

A partir d’ANGERS: Périphérique vers NANTES:

Sortie CHATEAUBRIANT

A CHATEAUBRIANT: rond point: à gauche, Dir.  Nantes , St Nazaire:

Puis 2 rond points. Au 2ème  Dir : ISSE sur 7 km

Dans la forêt: à gauche Dir: MOISDON sur 2 km: Eolienne , Parking

Synd. d'initiative  Chateaubriant : 02 40 28 20 90

Camping :Chateaubriant: 02 40 8114 38   Treffieux: O2 40 51 48 42

                   La Meilleraye: 02 40 55 20 06

 

 

Inscription:  journée ou Week end

Nom: ………………….

Adresse: ……………….

Mail.: …………….

 

Stage ou journée de : …………………..

Date: …………………………

Nombre de repas ( pour le W-E seulement ): ……………..

Je verse …….   d'arrhes: chèque à l'ordre de "la maison autonome"

 

                                                                                         

Adhésion à l’association  H é o l


Nom, prénom……………………..


Adresse ……………………………


Mail ………………………………...


Je verse 10 € (ou plus):  


 

BON VENT!     

 

 

Repost 0
Published by Patrick Baronnet - dans Ecologie
commenter cet article