Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : L'Art et la Science de Vivre
  • L'Art et la Science de Vivre
  • : L'Art de Vivre est le plus grand Art qui soit. Cultiver l'Art de Vivre fait de soi un Artiste dans l'Art de Vivre sa vie.
  • Contact

L'Art de Vivre

Pour vous tenir informé(e) des mises à jour du site et être tenu(e) au courant des différentes manifestations organisées par L'Art de Vivre  inscrivez-vous à la Newsletter ci-dessus.


Participez à L'Art de Vivre !
Pour accéder au Forum cliquez ICI.

N'hésitez pas à réagir, en plus du Forum, aux différents articles ici publiés, en cliquant, à chaque fois, sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de l'article considéré.
Pour accéder au Groupe L'Art de Vivre Simple, Libre et Naturel, cliquez ICI.


Pour trouver rapidement une informationPour sélectionner les articles se référant uniquement à une catégorie donnée, cliquer (colonne de droite) sur la catégorie concernée. Pour afficher tous les articles, cliquer (colonne de droite) sur "Liste complète". Choisir ensuite celui que vous voulez...


Sites-blogs de L'Art de Vivre:

L'Art de Vivre Naturel

L'Art de Vivre Libre

L'Art de Vivre Juste

 

 

Recherche

Mode d'Emploi

Participations à L'Art de Vivre Naturel
 

Si vous souhaitez des échanges plus intenses et plus actifs et une plus grande participation à L'Art de Vivre Naturel vous pouvez notamment:

1) Vous inscrire (désinscription automatique immédiate) à la "Newsletter" (en haut à gauche) du site http://artdevivre.over-blog.com/; vous recevrez ainsi régulièrement des nouvelles du site et des conférences, stages et autres manifestations.
2) Participer au Forum "L'Art de Vivre" (cliquer sur le mot "Forum").
3) Participer au Groupe de L'Art de Vivre Naturel.
4) Réagir aux articles et informations apportés sur le présent site en y apportant vos précieux "commentaires" (cliquer sur le lien "Ajouter un commentaire" en bas de chaque article) (les commentaires qui ne respecteraient pas l'esprit du site ne seront pas conservés).
5) Participer à l'information relative aux diverses Manifestations de L'Art de Vivre Naturel par tous les moyens utiles (envois d'e.mails à votre carnet d'adresse, contacts avec les sites et associations écologiques, affichage, communiqués dans la presse, à la radio, etc.) et en recommandant le site grâce au bouton "Recommander" situé un peu plus haut.
6) Visiter la Boutique Ecologique.

Pour toutes demandes de précisions, n'hésitez pas à envoyer un e.mail .  Merci de votre coopération! - L'Art de Vivre Naturel.


Nouvelles écologiques du Monde
 
Pour savoir ce qui se passe sur la Terre, dans le domaine écologique, allez dans le Forum, Sous-Forums "Veille Ecologique" & "Combats Ecologiques".
Vous pouvez aussi visiter le site "L"Art de Vivre Debout" et/ou participer au Groupe L'Art de Vivre Simple, Libre et Naturel.

Portails
http://www.portail-environnement.com/: portail environnement votre entrée environnementale sur l’environnement mondial et les sujets environnementaux retrouvez ici toutes les actions et actualités environnementales de notre époque...

Sites Amis

Archives

 

 

«Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible.»  
- Antoine de Saint-Exupéry -

«Dès que quelqu’un comprend qu’il est contraire à sa dignité d’être humain
d’obéir à des lois injustes, alors aucune tyrannie ne peut plus l’asservir.»
- Gandhi -

«Lorsque le pouvoir de l’Amour aura remplacé l’amour du pouvoir,
alors la Terre sera entrée dans un Règne de Paix.»
- Ange Francier -

«Pire que le bruit des bottes ... le silence des pantoufles!»
 
«Puissance du vouloir! C'est par lui que tout change!»
- Pierre Le Dantec -
 
 
«Il ne savait pas que c'était impossible,
alors il l'a fait!»
 

 

L'Art de Vivre Libre Simple et Naturel
 
 

Articles Récents

5 février 2006 7 05 /02 /février /2006 14:27

La Terre en Héritage

 2ème partie


Festival Armor Nature

Le premier Festival Armor Nature, organisé par l’association Viv’Armor, a eu lieu à Saint-Brieuc (Espace de Congrès Brézillet) les 27-28-29 Janvier 2006.

L’hôte d’honneur à la soirée du Samedi 28 Janvier était Jean-Marie Pelt.

Malgré la neige, il y avait près de 300 auditeurs.

Jean-Marie Pelt vient de sortir un nouveau livre: «La Terre en Héritage».

C’était aussi le titre de la conférence de ce soir-là.

Le compte-rendu ci-dessous résulte des notes personnelles d’un auditeur.

Le fil conducteur du propos de Jean-Marie Pelt, ce soir-là, était le suivant: Supposons un enfant naissant aujourd’hui à Saint-Brieuc… Comment cela sera-t-il pour lui et autour de lui, lorsqu’il aura 70 ans?

La vie est diverse.

Des liens existent entre les insectes et les plantes.

Darwin a remarqué que le trèfle a des fleurs fermées. Du coup, ce sont les bourdons qui butinent et pollinisent le trèfle. S’il y a plus de bourdons, alors il y a plus de trèfle. Or, il se trouve que les mulots mangent les nids de bourdons. Donc s’il y a trop de mulots il y a moins de bourdons et moins de trèfle.

Mais l’histoire n’est pas finie, car les chats mangent les mulots. Or il se trouve que les vieilles dames anglaises aiment les chats et les nourrissent, de sorte qu’il y a beaucoup de chats en Angleterre. Cela a pour conséquence que ces nombreux chats mangent les mulots qui mangent les nids de bourdons qui pollinisent le trèfle et le font donc prospérer.

C’est la raison pour laquelle il y a beaucoup de florissantes prairies de trèfle en Angleterre. Or il se trouve que le trèfle sert à nourrir les bœufs, lesquels servent eux-mêmes à fabriquer le corned beef vivement apprécié par les marins de la Royal Navy de sa gracieuse Majesté.

Du coup, il y a de nombreux marins à partir en mer manger du corned beef, ce qui explique qu’il y a de nombreuses femmes seules en manque de tendresse, qu’elles peuvent naturellement reporter sur leurs … chats!

C’est ainsi que la boucle est bouclée, sans que les femmes anglaises délaissées par leurs marins de maris puissent se rendre compte qu’en un cercle vicieux elles sont elles-mêmes la cause de leur infortune en donnant du corned beef à leurs chats, qui, de plus en plus nombreux, mangent aussi les mulots, les empêchant ainsi de détruire les nids de bourdons qui pollinisent le trèfle qui sert à nourrir les bœufs transformés en corned-beef pour la gourmandise des marins anglais, qui, délaissant leurs femmes, assurément, partent en mer principalement pour le fameux corned beef…

À quoi cela tient les choses, tout de même?

C’est donc cela l’écologie: une vie faite d’équilibres subtils et innombrables.

Les éco-systèmes trop monotypes sont menacés.

Prenons, par exemple, le cas de la monoculture de maïs, aujourd’hui si répandue. Lorsque la pyrale attaque, c’est tout le maïs (il n’y en a qu’une sorte, pas forcément résistante aux attaques de pyrale!) qui disparaît …

C’est aussi pour cela que la diversité protège la forêt. Si une essence est attaquée, elle est remplacée par une autre, invulnérable à cette attaque.

Le savoir des autochtones sur les plantes

Les indigènes ont souvent un incroyable savoir relatif aux plantes.

Par exemple, la rauwolfia utilisée pour le vaudou peut aussi, par application à un autre domaine, être utilisé pour le soin des psychoses.

L’aloès est bon pour la constipation et aussi pour les blessures.

Jean-Marie-Pelt connaît un Africain habitant une forêt primaire et qui explique ainsi son savoir relatif aux plantes:

Lorsqu’il est confronté à une personne malade ou blessée, il prend une plante hallucinogène et il voit alors son père décédé (c’est-à-dire parti dans l’Au-delà) lui dire :

- «Donne-lui ça!»

Ainsi l’hypoméa est une plante hallucinogène principalement utilisée pour cela au Mexique…

Si, en détruisant la forêt, l’on détruit les cultures, les traditions, les savoirs, l’on détruit aussi … la vie!

Quatre Terriens sur cinq se soignent avec des plantes.

Nous pensons tout savoir, et pourtant!

Nous ignorons pourtant la science de l’âme.

C’est notamment un problème d’ici, français.

Effets variés des catastrophes

Les marées noires ont été, sur le moment, une catastrophe, mais elles font qu’il y a maintenant, une douzaine d’années après l’Amoco Cadiz, plus d’algues et plus de poissons.

C’est donc là des catastrophes à effets réversibles.

Le changement climatique est, par contre, une catastrophe irréversible.

De même Tchernobyl a déclenché une irréversible pollution nucléaire.

Les poisons chimiques

Il y a environ 100.000 molécules artificielles mises sur le marché.

Il y a un lien étroit entre la montée des cancers et l’imprégnation chimique du milieu.

Il y a, en France, environ 150.000 cancers par an. Un cancer sur deux est guéri.

Les ministres de l’environnement de la Communauté Européenne se sont soumis à une analyse de sang, qui a révélé qu’ils étaient, chacun, porteurs de dizaines de polluants différents…

C’est, en fait, le cas d’à peu près tout le monde, ministre ou pas…

Les analyses montrent que les hommes sont, en général, plus imprégnés que les femmes. L’une des raisons pour cela c’est que les femmes mères transmettent « généreusement » à leurs bébés une partie des polluants qu’elles ont reçus…

Les molécules suspectes expliquent pourquoi il y a tant de cancers.

Les biologistes, bien sûr, le savent et ne le disent pas.

Il existe le programme «RICH» (?), dont le but est de sécuriser et de moraliser la chimie.

Les pesticides constituent un problème extrêmement préoccupant.

Certes, l’agriculture intensive a suscité des rendements accrus mais à quel prix ?

Dans le lac Apopha en Floride il n’y a pas de bébés alligators.

La raison de cet état de fait c’est que les alligators mâles sont devenus peu entreprenants ; ils ne semblent plus éprouver de désir sexuel pour les femelles et leur organe sexuel atrophié est devenu très petit. Donc plus ou peu de rapports sexuels ; en tous cas, plus de rapports fécondants, donc plus de bébés alligators!

Qu’est-ce qui peut donc avoir provoqué cela? Une usine de pesticides a brûlé à côté du lac et les pesticides se sont déversés dans le lac.

Des alligators mâles ont été autopsiés: il semble que les pesticides agissent sur eux comme s’il s’agissait d’hormones femelles et se trouvent donc féminisés par ces pesticides.

Aux tortues mâles il arrive la même chose qu’aux alligators. Pareil pour les goélands mâles.

L’on a même retrouvé des ovules (gamètes sexuels féminins) dans les testicules (glandes de production des spermatozoïdes masculins) de pumas!

Un Danois s’est alors posé la question: Et nous les êtres humains? Et, en l’occurrence, les hommes? Il a donc procédé à une comparaison de spermes entre 1960 et 2000.

Et il a trouvé qu’en 1960 il y avait, par rapport à aujourd’hui, dans le sperme humain, 45 % de spermatozoïdes en plus.

Il est maintenant établi qu’il y a, chaque année, 1 % de spermatozoïdes en moins dans le sperme.

Il n’y a plus de désir chez les jeunes.

À l’époque du «développement durable», l’on peut, toutefois, constater que les «couples durables» cela n’existe plus. À la télévision l’on ne voit plus de couples durables.

Suite à leur constat relativement à la baisse de la quantité de spermatozoïdes dans le sperme humain, les Danois ont diminué leurs épandages de pesticides de 50 %.

Même l’INRA reconnaît que l’«agriculture intensive» c’est fini.

Actuellement, il est question de commercialiser 7 nouveaux pesticides dont 4 sont très suspects.

Pour les garçons c’est dramatique!

Pour les filles, ça les dope! (Elles ont de plus gros «nénés»!, dit-il).

Les pesticides ont frappé (les garçons)!

La biologie de l’espèce humaine change vite.

Les garçons vont tout particulièrement avoir aussi besoin d’orthodontistes.

Actuellement, vu la tournure que prennent les choses, il faut à chacun: 1 psy + 1 avocat + 1 orthodontiste.

En effet, les mâchoires, actuellement – Loi de l’Adaptation oblige! -, se réduisent, parce que tout ce qui est mangé est mou.

Le «big Mac» de chez «Mac Do» c’est tout mou

Un tel manger-mou est responsable de la réduction des mâchoires...

Ce serait bien, aussi, qu’il y ait des repas moins gras et moins sucrés.

Beaucoup plus de légumes et de fruits pour éviter les cancers, les cataractes et préserver le cœur…

 

   Pour lire la suite, cliquer ICI.


Partager cet article

Repost 0
Published by L'Art de Vivre - dans Avenir de l'Humanité
commenter cet article

commentaires